Les soutiens







Alpimat: Une perle rare de nos jours, c'est le magasin de référence des alpinistes. Si vous prévoyez de partir en expédition n'importe où dans le monde, vous y trouverez tout ce dont vous aurez besoin, avec en prime d’excellents conseils. Dans ce grand espace, on trouve tout ce qu'il faut pour la pratique du ski de rando, la cascade de glace et l'escalade avec toujours une longueur d'avance dans les nouveautés.
Merci a vous!

Il est de ces personnes où dés le  premier contact on sent la sympathie, Joël Troisfontaine est de cela. Il est président de l’Association des Usagers du Port d’Hendaye, son bel enthousiasme pour notre projet,  la délicatesse de ces petites visites pour s’assurer que tout allait bien, ses compétences dans maintes domaines de la voile nous ont permis de l’apprécier souvent pendant notre séjour de préparation à Hendaye. De rencontrer Guetty au délicieux cannelés et à la grande  disponibilité dés qu’il s’agit d’organiser un pot de l’amitié. Nous avons eu la chance aussi de rencontrer le noyau dur de l’AUPH, ceux qui viennent aussi pour préparer l’apéritif, toaster, couper, décorer, installer, discuter, échanger, pour  beaucoup ils ont parcouru les mers du monde!
Le rendez vous est donné au retour de l’Eixurit pour la France. Philippe et Vincent sont attendus à Hendaye, c’est un peu le retour à la maison.
Merci à tous! 

www.hendaye-port.fr

Au pays basque on est fière de ses montagnes,  de la mer,  et de son patrimoine culinaire. On a gouté de délicieux fromages de brebis, des magrets, du foie gras, il nous fallait découvrir des produits à base de poissons. Quand on s’est présenté chez Betiko, jeune entreprise installée récemment sur la zone artisanale d’Hendaye, que l’on a parlé de Perpignan New York, de notre désir de partenariat, l’accueil a été très chaleureux et c’est avec générosité et enthousiasme qu’ils ont joué le jeu.
Ils apportent le plus grand soin à la sélection des ingrédients, ils se fournissent en local en grande partie à la criée de Saint Jean de Luz-Ciboure.
Une belle variété de produits tout aussi délicieux les uns que les autres, pour n’en citer que quelques uns :  Axoa de thon, de merlu, marmitako de thon, soupes de poissons, rillettes de thon, sardines…
On vous les conseille, on a testé !
Ils nous ont parlé prochainement d’une gamme bio !

/www.conserverie-betiko.fr

Le magasin Biomices  à « Argelés sur Mer » fait partie de la coopérative Biomonde, une belle surface dédiée à l’alimentation biologique,  un grand rayon de cosmétiques, de compléments alimentaires, de produits frais…Un accueil très chaleureux en toute simplicité, on s’y sent trés vite chez soi !
C’est ici que Biomonde nous a livré toute la nourriture nécessaire à la traversée des Pyrénées, et la Transat.
Un grand merci pour la gentillesse de toute l’équipe de ce magasin. Une adresse à conseiller, des petits prix, la bio c’est possible !!!

Le couteau DEEJO, on peut l'avoir au masculin comme au féminin, c'est rare. Au refuge ARREMOULIT, Charlotte m'a donné le sien, j'ai donc un couteau de femme, c'est classe.
Quant au modèles "Mec", ils restent très originaux et surtout super light.
Phil PELLET

www.facebook.com

ERTIPS, installée à VIENNE  ( vallée du Rhône), est spécialisée dans la conception d'équipements de chaudronnerie inoxydables pour les industries agroalimentaires et pharmaceutiques. Jean-Claude,  PDG( sportif expérimenté), et ami, m'a toujours suivi dans les différentes expées (dont il faisait parti). J'ai également porté les couleurs ( jaune) ERTIPS dans différents Raids Gauloises. Je tiens a remercier Jean-Claude pour son aide sur notre projet.
Benoit Buffet est un vrai professionnel de la photo, dans sa petite boutique à coté de Carrefour et Biomonde à Briançon ( 05). Vous trouverez le meilleur matériel pour amateur ou pro, des tirages papier de grandes qualités, les conseils pertinents d’un passionné!
La base pour partir en montagne, une boussole, un alti et une carte topographique TOP 25 IGN. Un grand merci à IGN de nous avoir fourni toutes les cartes pour la traversée des Pyrénées.
 

Fondée en 1987 par Pierre Oteiza, éleveur et artisan charcutier, la Maison Pierre Oteiza est spécialisée dans la gastronomie basque. Elle a pour activités principales : l’élevage, la transformation et la distribution des produits à base de porc de race basque mais aussi plus largement des produits locaux (fromages fermiers de brebis Ossau-Iraty AOP, piment d’Espelette AOP, vins d’Irouleguy AOP etc).

A travers son activité et sa renommée, notamment grâce au Jambon du Kintoa (jambon à base de porc de race basque), Pierre Oteiza est devenu au fil des années l’ambassadeur de la Vallée des Aldudes et de sa gastronomie.

www.pierreoteiza.com

Depuis quelques  jours, on peut voir  sur le bateau des boites de conserve aux couleurs Basque garbures, veloutés, foies gras, rillettes pâtés, mijotés du chef, confits, cassoulet, des saucissons, chorizo , ventrêches, magrets. On a pas attendu d’être au milieu de l’océan pour tester, on confirme le bon gout du terroir basque!
Importer la saveur du porc basque aux quatre coins de la France et de l'autre coté de l'océan un défit de taille qu’a relevé  Pierre Oteiza dont la qualité des produits est reconnue . Pierre Oteiza veut voir courir  ses animaux dans les champs et leur donne une nourriture de qualité.
Un grand merci! Ravis d’être les ambassadeurs de cet art culinaire

 

En 1968, Yogi Bhajan est venu en occident pour enseigner le kundalini yoga, la méditation et l’ayurvéda. Au début des années 70, installé alors en Californie, il enseignait le yoga principalement aux hippies pour les sortir de la drogue.
Après chaque cours, Yogi Bhajan servait une boisson aux épices composée de cannelle, cardamome, gingembre, clous de girofle, poivre noir et un peu de thé noir, que ses élèves ont spontanément et affectueusement appelée "yogi tea" .
En fait, cette recette était celle du « tchaï » indien. Tout voyageur qui est allé en Inde a bu du « tchaï », boisson avec des épices, du thé noir et du lait. Il faut bien comprendre qu’avant l’arrivée des anglais en Inde, la boisson traditionnelle indienne n’était qu’un mélange d’épices. Ce sont les anglais qui, à partir du début du 19ème siècle, ont donné aux indiens l’habitude de mettre du thé noir et le fameux « nuage de lait ».
Depuis, Yogi tea  propose une multitude de mélanges d’infusions et de tisanes Ayurvédiques, chacun y trouvera son plaisir.
Un beau jour de printemps 2014, les infusions Yogi Tea, généreusement offertes, ont trouvé leur place sur le bateau, très vite le rituel s’est installé, tout ceux qui venaient rendre une petite visite sur le bateau  ont eu droit à leur infusion, « joie de vivre », « classic », « détox », « nuit calme »…, cette boisson bien connue dans le milieu de la montagne et de la grimpe a fait des adeptes  chez les marins, les sachets ont aussi trouvé leur place dans le sac à dos pendant la traversée des Pyrénées, à Hendaye, aux Acores, aux Bermudes, quelques sachets rescapés ont réchauffé des soirées sur l’Eixurit face aux tours de Manhattan !
Vous reprendrez bien un peu de « Ppny Yogi Tea », avec un peu de sirop d’érable ou un nuage de lait de riz ?
Un grand merci à Yogi tea France
www.yogitea.fr


ILS NOUS FONT CONFIANCE

Administration web du projet: Stef - Février 2014 - Tous droits réservés (Mentions légales)